Sérë

Un univers où l'appât du gain, l'égoïsme et la peur ont entrainer la fin du monde connu. Il est temps de faire place à la reconstruction.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er printemps, 1ère victoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Adyelle D'Or

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: 1er printemps, 1ère victoire   Mer 21 Mar - 20:18

Après s'être rassurée sur l'état général de son ami Adalon, elle lui offrit son bras gentiment pour qu'il puisse s'y tenir, comme une canne ou une béquille, bref, une aide. Son regard passa rapidement sur la petite assemblée et les observa les uns après les autres. Aucun autres blessés sauf le malheureux qui avait fait les frais de sa présence au même moment que la créature d'ombre. C'était une chose triste que de perdre une vie dans des combats contre les forces du néant, mais c'était innévitable, cela arrivait.

Elle arrêta ses yeux sur son homme, celui qui faisait battre son coeur. À chaque combat il démontrait un courage exemplaire et une logique pratiquement infaillible. Bon d'accord, le demi-géant n'était pas parfait et parfois il explosait de colère, mais qui était parfait ? Même les anges ne l'était pas, en aucun cas. Personne n'était parfait puisque la perfection n'existait pas et elle en avait l'intime conviction. Elle sourit tendrement en le voyant pronnoncer un petit discours plein de réalisme sur la situation et le pauvre millicien, la victime. Avant même de ne parler pour affirmer sa demande, la jeune demi-ange hocha de la tête.

-Très bien mon chéri, je m'occupe de tout ne t'en fais pas, tout le monde aura à boire.

Elle leur fit signe de la suivre et avança avec Adalon vers la taverne. Une fois assurée du bien-être de l'humain nouvellement béni par les Vorkail, elle l'assied au bar et sort d'en dessous des comptoirs des vivres. Pains, quiches, beurre, tartinade de miel du printemps passé et de l'alcool. Sans un mot mais le sourire aux lèvres, la jeune Adyelle déposa sur les tables occupés, un peu de tout à partager. Sauf bien-sûr, les breuvages. Aldebert préférait servir les villageois plutôt que leur laisser le libre-service, sûr qu'il y aurait de l'abus et des dégâts. Une fois tout le monde satisfait elle vint trinquer avec Adalon.

-Tu as été courageux tu sais ? J'aurais probablement figée et flancher bien avant que tu ne le fasse si j'avait été à ta place. J'ai eu peur pour toi aussi. Je tiens à toi tu sais ? Oui oui je t'assure, je t'aime bien. Bon d'accord, pas autant qu'Aldebert, mais tout de même !

Elle rit, amusée par ses propos et son explication un peu boboche.

- Comment tu te sens ? Ça va bien par en dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   Jeu 22 Mar - 19:45

Adalon accepta l’aide d’Adyelle, puis examinant les environs avec son intuition, puisque ces sens étaient embrouillés pour le moment. Il ne ressentait plus de menace, et il n’y avait plus aucune trace de la forêt elfique. Alors qu’Aldebert parlait du défunt, Adalon regarda les restes du milicien. La victoire leur avait coûté cher, elle leur avait coûté une vie, et sans le médaillon, ils auraient été complétement sans défense. Alca se battait-elle contre ce genre de menace depuis toujours? Elle était probablement la plus forte d’entre eux, à supporter ce genre de responsabilité.

Ils quittèrent la plaine, et arrivèrent à la taverne. Il se laissa guider vers le bar par Adyelle, puis la laissa mener son train quotidien. Il sortir son livre, et nota difficilement quelques gribouillis, alors que sa vision revenait peu à peu. Adyelle revint avec de l’alcool, et ils trinquèrent. Si Adalon avait appris à boire peu à peu, il restait un poids plume. Il rit gaiement avec elle.

-C’était la bonne chose à faire, et je suis certain que tu aurais fait la même chose à ma place. Merci de t’inquiéter pour moi, heureusement que nous pouvons tous compter les uns sur les autres, car je n’y serais resté, sans ton aide. Mais sérieusement, je vais bien. La lumière me fait sentir mieux que je ne me suis jamais senti. Mes forces vont revenir, et nous pourrons profiter du printemps, du moins après les entrainements de Maliniatal.

Il sourit, confiant en l’avenir, puis jeta un coup d’œil par la fenêtre, distrait, puis se retourna vers Adyelle.


-Je me demande comment va Alca, et pourquoi Aldebert n’est toujours par revenu de chez elle… Mais je suis certain qu’elle est vivante. Elle est forte, à supporter la responsabilité de protéger cet arbre de lumière tout seule depuis tant d’années… Elle aura besoin de nous plus que jamais. Je crois que c’est pour cela que le destin nous a rassemblé ici…

Il leva sa coupe en hommage, puis la finit d’un trait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   Jeu 22 Mar - 20:09

Après quelques tournées servies par Adyelle, Aldebert revint, amoché par un combat. Visiblement, Aldebert s'était battu avec Maliniatal, car il était dans un état bien plus pitoyable que lorsqu'ils s'étaient tous quitté.Il alla se chercher une bouteille qu'il calla d'un trait sans aucune cérémonie. Il semblait sonner quelque peu, mais ce n'était pas l'alcool, sans doute plus les coups qu'ils avaient manger de la part de son ancètre.

Il alla s'assoir à la table ou Adalon se trouvait ainsi que sa belle. Il ne fit que la prendre dans ces bras, l'asseoir sur ces genoux et humer un peu l'odeur de ces cheveux. La sentir près de lui était en ce moment ce qu'il avait le plus besoin. Il avait besoin de s'encrer dans cette réalité de merde pour ne pas se laisser allez a l'alcool comme par le passé. Il avait tenter la technique de Maliniatal, soit de se battre jusqu'à épuisement, mais sa n'avait rien donné, son esprit était toujours aussi embrouiller par la nouvelle. Mais heureusement, avoir Adyelle proche de lui, lui permis de ce recentrer assez pour qu'il puisse prendre la parole.


-Je suis désolé du temps... j'ai tenu à allez présenter mes condolélances à la famille et je suis ensuite allez voir Alca... je...elle ne va pas bien du tout. On dirait presque une statue. Elle est froide comme la pierre, blanche comme le marbre. Elle respire à peine et son esprit semble si lointain. Jamais dans aucune de ces...''crises'' je ne l'avait vu ainsi. Aussi...dévaster.

Elle s'est battu comme elle a pu, mais je ne crois pas qu'aucune...créature n'avait jamais réussis à passer le barrage...je. Je ne comprends pas ce qui s'est passé. Pourquoi cela est arriver. Adalon...tu es en ce moment le seul qui peut protéger cette lumière, à la capacité de la famille Vorkail. J'ai AUCUNE idée de quand son crétin de fiancé va revenir... il est parti récupérer des choses pour Alca. Mais j'ignore quoi et pour combien de temps... en attendant...tu es le seul a pouvoir les percevoirs...garde bien le médaillon... il t'ouvrira les yeux sur ce que tu dois voir...tu verras comme Alca peut percevoir le monde...mais pour cela, tu devras...tu devras trouver le moyen de te lier à lui...


Il remarqua la marque de la famille Vorkail sur la poitrine d'Adalon. Il était bel et bien un descendant car jamais de la magie elfique de ce type n'aurait agis sur lui sinon. Mais comment allait réagir Voronwe, l'imbécile, le lâche, l'abandonneur. Encore une fois cet escroc, ce minable, ce moins que rien avait réussis qu'à échouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adyelle D'Or

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   Sam 24 Mar - 12:41

Adalon avait raison, Ils avaient fait de leur mieux et c'était la chose à faire. Elle soupira un peu, entre la fatigue et la tristesse. Elle se passa la main au visage puis dans les cheveux pour jouer dans ses cheveux en devenant pensive un moment. Encore une fois, la vie lui montrait qu'elle n'était pas prête, pas à la hauteur. Elle décida donc de continuer ses entrainements, elle aussi, avec Maliniatal. Avec Lance aussi. Ce serait intéressant de développer davantage ses talents médiocre en soin. Elle deviendrait plus utile. Et puis, Martha lui semblait être une déesse qui avait du bon sens en ce moment.

Plus pour elle-même, la jeune Adyelle hocha de la tête puis leva ses yeux gris-vert sur la populace qui s'amusait dans la taverne. En souriant à Adalon, elle se lève, posa une main chaleureuse sur son épaule droite, puis alla resservir ceux qui le demandait. Elle revint suffisament rapidement pour que la distraction de son ami, passe pratiquement innaperçu le moment où elle c'était relevée. Elle s'assied et prend une gorgée de vin avant de ne lui répondre.

- Tu as raison...je suis inquiète pour Alca aussi. Pauvre elfe...cette chose était vilaine. Je ne peux même pas imaginer se qu'elle vit si elle se bat comme ça constamment. Ça doit être épouvantable. Si tu veux, nous pourrons aller la voir tantôt et s'enquièrir de son état.

Elle leva sa coupe à sa suite et sourit doucement.

- Je crois aussi que le destin nous a rassemblés, tous. C'est trop...large comme imprévu pour que ça soit par ça. Je ne m'imaginait pas trouver l'amour au près d'un homme bourru comme Aldebert non plus ahahahaha.


Elle rit un moment puis retourne servir d'autre villageois qui commençait à s'enviner. Elle sourit et leur conseilla fortement nde ne pas exagéré sur leur consommation et quand elle revint, Aldebert la prit par la taille, la chatouillant légèrement, et l'asseya sur ses genoux. Le pauvre, il avait manger une raclé, c'était clair.

- Al...mon amour, pourquoi tu t'es battu avec elle ? Tu sais bien que tu ne la battra pas, pas maintenant.

Il renifla l'odeur de ses cheveux, I avait commencer à faire cela quand il désirait commencer à se calmer il y a quelques semaine et elle trouvait cela adorable et mignon à souhait. Elle le laissa faire et une fois ceci ayant agit, se tourna pour l'embrasser tendrement.

- Oh...donc, il va falloir s'assurer qu'elle n'empire pas. Je vais veiller sur elle aussi longtemps que faire se peu le temps que son...truc...pas fidèle a son engagement de la protégée, revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   Dim 25 Mar - 10:49

Adalon regarda Aldebert entré, se doutant bien de la raison de ses blessures, mais redoutant aussi son annonce. Il fut soulagé d’apprendre qu’Alca n’était pas morte, mais la situation n’était pas très mieux.

-Je vois, j’espère qu’elle s’en remettra. Et puis, ça explique pourquoi Voronwe était absent… et peut-être pourquoi la créature à jugé que c’était un bon moment pour attaquer.

Pour ne pas regarder les deux amoureux, Adalon leva son médaillon et l’examina attentivement. Il passa son doigt sur les détails, essayant d’en déduire la signification. Il ne savait plus trop quoi penser de ce collier. Il représentait l’aboutissement, ou plutôt l’avancement, de ses efforts pour comprendre la lumière qui l’habitait. Adalon gardait tout de même quelques doutes, ne souhaitant pas encore de se lier avec la lumière totalement, craignant un peu de se retrouver pris, comme avec la noirceur. Il ferait ce qu’il devrait pour assurer la survie du village, mais il avait aussi beaucoup d’autres responsabilités. Cependant, il désirait vraiment savoir comment percevoir le monde au travers-lui. Il dût s’efforcer de chasser sa fatigue pour rester dans la conversation.

-Ce collier m’a apporté beaucoup de bien, et en si peu de temps, alors je me demande s’il pourrait aider Alca à revenir à elle… Ça vaudrait la peine d’essayer, sinon qu’elle garantie avons-vous qu’elle finisse par se réveiller avant qu’on ait vraiment besoin d’elle?

Le ton dans la taverne était moins enjoué que d’habitude, étant donné la situation, mais Adalon avait tout de même hâte de rejoindre la solitude de sa demeure, il avait encore beaucoup de choses à envisager.

-Je suis d’accord qu’on aille voir Alca, puis je vais me retirer pour la nuit. J’ai besoin de récupérer après cette journée mouvementée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   Dim 25 Mar - 17:53

...Non attendez à demain avant d'allez la voir s'il vous plait... elle a besoin de repos puis de toute façon je sais que le médaillon ne l'aidera pas. Il ne l'a jamais aider, c'est moi qui l'ai toujours eu et elle ne m'a jamais parler de ce côté, pourtant elle ne m'a rien cacher depuis le début, même si je ne comprenais pas toujours. Lance et Maliniatal disent qu'elle à besoin de repos pour le moment. Si elle passe la nuit, sa veux dire que sa ira mieux pour la suite.

Il se racla un peu la gorge et desserra son emprise sur Adyelle. Le combat avait été éprouvant, la mort d'un des leurs l'était et pour finir l'état d'Alca. Ce n'était pas un beau début de printemps. Était-ce un mauvais présage? Il ne le fallait pas. Il faudrait trouver le moyen de remonter le morale. Demain il ferait de la viande pour le repas. Il irait donc chasser. Les gens allaient apprécier.

Oui s'est vrai, il commence déjà a se faire tard, la journée à été étrange, pas exactement comme celle que l'on s'entendait. Allons nous coucher, demain sera un meilleur jour. Alca aura une bonne nuit...et peut être même arrivera-t-elle a ouvrir les yeux...oui... si c'est le cas... elle pourra t'aider. te parler du médaillon. Si demain Voronwë n'est pas revenu je partirai à sa recherche en même temps que j'irai chasser... il va falloir trouver un moyen de communiquer avec ceux qui ne sont pas dans le village. Une façon de prévenir pour les attaques ou autre... il faut se pencher sur le sujet. Adalon c'est toi le mage... trouve nous quelques chose. PAs là...va te reposer mais demain...ou un autre jour.

Toi ma belle, mon incroyable, merci d'avoir pris soin de la taverne en mon absence. J'apprécie vraiment tout ce que tu fais ici et que tu fais pour moi. Pas toujours évident de travailler en équipe, pas toujours évident de ne pas te faire subir mon humeur de chien... mais merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er printemps, 1ère victoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er printemps, 1ère victoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère fleurs du printemps
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» 1 impromptu pour l'arrivée du printemps ..
» [1ère] argumentation
» Questions Inscription 1ère S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sérë :: Le village :: La taverne-
Sauter vers: