Sérë

Un univers où l'appât du gain, l'égoïsme et la peur ont entrainer la fin du monde connu. Il est temps de faire place à la reconstruction.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eladrines (race)

Aller en bas 
AuteurMessage
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Eladrines (race)   Sam 20 Jan - 16:28

Présentation :
Les eladrines sont des créatures humanoïdes qui vivent dans divers lieux naturels qui ne sont pas ravagés par la guerre ou affectés par l’expansion des civilisations. Les races à vies courtes ne les connaissent que rarement. Le plus souvent, un humain qui rencontre des eladrines les prends plutôt pour des elfes, ou bien pense les avoir rêvés. Les eladrines sont plutôt apparentés aux fées.

Physique :
Les eladrines ont normalement une taille légèrement plus petite que les humains et les elfes. Ils ne sont pas particulièrement plus agiles ou intelligents que les autres races, mais peuvent faire preuve de beaucoup de sagesse ou de charisme. Bien qu’ils soient mortels, ils peuvent vivre quelques centaines d’années. Ils ont un lié inné avec la nature, la végétation et la magie.

Apparence :
Bien que leurs couleurs puissent parfois être semblables à celles des elfes et des humains, elles peuvent parfois être très surprenantes, particulièrement leurs yeux ou leurs cheveux. Leurs yeux sont plus grands que la norme, ce qui leur donne parfois une apparence enfantine, et ils ont souvent des couleurs secondaires ou tertiaires, comme le bleu ciel, le vert émeraude ou l’orange écarlate. Leurs oreilles sont pointues et retombent sur les côtés, vers le bas. La teinte de leur peau est plutôt pâle, mais peut prendre de légères teintes colorées ou brillantes, en fonction de l’habitat et la saison à leur naissance. Pareillement, la couleur de leurs cheveux peut aussi varier selon les conditions à la naissance. Il est possible pour un eladrine d’avoir des cheveux noir ou blond, mais ils peuvent aussi avoir des teintes de verts forêt, orangés, blancs ou même bleutés. De plus, la couleur de leur peau et de leurs cheveux peut légèrement fluctuer avec les changements de saisons, ou lorsqu’ils voyagent dans un autre lieu. Lorsqu’ils entrent dans leur dernier siècle de vie, leurs couleurs se font plus fades, moins brillantes, et leurs yeux virent progressivement au gris.

Habitat :
Les eladrines vivent en symbiose avec la nature. Leurs druides utilisent la magie pour rendre la nature plus adaptée à leurs besoins, sans lui nuire. Ils la protègent aussi contre les ravages des maladies, insectes et autres cataclysmes. Ils résident le plus souvent en forêt, où ils forment leurs demeures dans les arbres. Ils résident parfois plus près du sol, dans des demeures de pierre modelées discrètes ou sous-terraines. Il est possible qu’ils s’établissent dans des lieux différents, tels une montagne, une oasis, une plaine, un rivage ou un marais. Dans tous les cas, les eladrines tentent de préserver l’état naturel des lieux, ou bien de le rétablir s’il s’agit d’un lieu dévasté. On peut parfois remarquer la présence d’eladrines lorsqu’on remarque un regain de vitalité de la nature dans un lieu, accompagnée par l’apparition d’espèces de plantes étranges ou géantes.

Culture :
En général, les eladrines apprécient la vie et la liberté individuelle. Ils n’établissent que peu de règlements dans leurs communautés, et, en cas de doute, se fient à la sagesse des plus anciens d’entre eux lors de conflits. Les eladrines ne mangent pas de viande, se fiant plutôt à leur magie pour fournir de grande quantité de fruits, légumes, noix et autres herbes pour leur alimentation.
(Le reste est à venir…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: Eladrines (race)   Dim 21 Jan - 18:16


Suite culture:
Pour l’habillement, ils utilisent des coupes simples, confortables, faites de tissus issus de fibres de plantes, avec ou sans teintures. Ils ont l’habitude de décorer leurs vêtements ou leurs cheveux en utilisant des symboles de la nature ou de leur région qu’ils portent à cœur, comme des petites branches portant des fruits, des feuilles d’automne, des plumes, des fleurs, des pierres précieuses brutes ou des coquillages, tous conservés par magie. Ils sont souvent nus pieds, ou avec des sandales.

Croyances :
Les eladrines croient en une déesse de la nature, Ninya, responsable de créer de nouvelles choses, belles et bonnes pour tous, que ce soit de nouvelle plantes, nourriture, paysages, son, etc. Pour un eladrine, lorsqu’il utilise la magie druidique, c’est la déesse qui partage son pouvoir au travers leurs âmes. Les eladrines croient que lorsqu’ils meurent, leur âme retourne vers leur déesse afin qu’elle puisse les réincarner et naître dans la communauté eladrine de leur choix. La mort est célébrée par la famille et les amis par une journée de festivité, et il est fréquent que des enfants soient conçus en cette journée, pour que l’âme du défunt puisse revenir parmi ses proches. Lorsqu’il s’agit d’un personnage important, aimé et respecté de plusieurs communautés, il est fréquent que des membres de celles-ci viennent participer aux festivités, apportant des cadeaux de leur contrée, afin d’inciter l’âme du défunt à vouloir renaitre dans leur communauté et ainsi propager sa sagesse. Selon les eladrines, bien que les bébés perdent la mémoire de leur ancienne vie, leurs âmes, elles, se souviennent de toutes leurs vies, et gagne ainsi en sagesse et en beauté.

Politique :
Les eladrines n’ont pas de problème à admettre que d’autres races puissent vénérer d’autres dieux, mais considèrent que la guerre et la destruction proviennent de l’éloignement de la sagesse divine. Ils ont normalement peu de contact avec les civilisations, préférant trouver des endroits inexplorés et vierges. Ils ont une bonne opinion des elfes pour leur respect de la nature.
Ils cherchent généralement surtout à user de diplomatie et de sagesse afin d’éviter les conflits. Si la situation dégénère malgré tout, les plus puissants d’entre eux utilisent la magie pour créer des changements de topographie, des illusions et d’autre moyens de protéger leur royaume sans combattre. Dans le cas où ils auraient des voisins dangereux, ils préfèrent utiliser la magie pour rendre le climat inhospitalier et réduire les récoltes que de les affronter directement, car ils détestent tuer sauf en cas d’extrême nécessitée. Dans certains cas, ils peuvent affecter une région pour que leurs ennemis deviennent moins fertiles, réduisant ainsi leur expansion. Si rien ne fonctionne et qu’il devient impossible de protéger leur contrée, ils prennent la fuite vers un lieu plus tranquille.

Histoire récente :

Avec la guerre, beaucoup de communautés eladrines durent quitter leurs pays natals. Vu le manque grandissant de lieux naturels isolés et sécuritaires, plusieurs communautés durent se cacher dans des lieux inaccessibles, comme les montagnes, la mer, et même sous la terre. Certaines furent détruites, mais d’autre perdurèrent, protégées par de puissantes illusions et une vigilance sans relâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eladrines (race)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 04 : Le Phare de Race Rock
» La race et le débat
» Vidéo-info : "Eugénisme - Le Nouvel Ordre Mondial veut éradiquer la race "aryenne" !
» L'avenir de la race humaine se situe dans l'espace.
» disparition du mot "race" pour designer un etre humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sérë :: L'univers de la réalité :: Évènements et groupe marquants-
Sauter vers: