Sérë

Un univers où l'appât du gain, l'égoïsme et la peur ont entrainer la fin du monde connu. Il est temps de faire place à la reconstruction.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après le combat

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Après le combat   Ven 29 Déc - 14:36

Aldebert entra dans sa demeure. Sachant que trop bien que la jeune demi-ange avait besoin de repos. Il trouva une chaise qui n'avait pas servit de barricade, alla la placer d'une main près du feu qui s'amenuisait et transportant la jeune femme de l'autre sans aucune difficultés, preuve de sa très grande force. Il l'assoya sur la chaise et alla mettre des bûches dans le feu afin de réchauffer la jeune femme. Il alla ensuite dans le fond de l'auberge,entra dans une pièce et revint avec une grosse couverture en laine de mouton qu'il alla lui mettre par dessus.

-Reposer vous un peu demoiselle, je vais allez vous chercher du vin chaud et un peu de nourriture. Cet ange n'y est pas allez de main morte avec vous... mais vous êtes maintenant en sécurité et ne nous le laisserons pas remettre la main sur vous vous avez ma parole.

Il l'a regarda dans les yeux, elle pu y voir qu'il disait la vérité. Il mit une main sur son épaule et elle pu au travers cette simple petite étreinte, y ressentir un grand sentiment de sécurité. Il dégageait cette aura, elle pouvait le ressentir.

-Je reviens dans un instant je vais vous chercher cela... au fait je m'appel Aldebert... je suis un simple Tavernier. Du moins ici je suis un simple Tavernier.

Il alla en arrière de son comptoir pris un verre de vin alla y verser du vin chaud, qui était dans un poterie sur la braise de son feu de cuisson. Il prit ensuite un morceaux de pain et du beurre qui avait été mélanger avec quelques épice ce qui le rendait délicieux. Il lui en apporta et s'assoya sur un chaise près d'elle. Regardant la jeune demi-ange et la porte afin de voir si l'homme les aurait suivi.

-Comme je vous le disais je suis Aldebert, je tiens à vous remercier d'être venu au combat. Nous tentons de rester le plus pacifique possible et d'évité la guerre, mais parfois, nous devons nous battre et toute aide est la bienvenu... vous êtes très habile au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adyelle D'Or

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Sam 30 Déc - 1:51

Quand l'homme la prit dans ses bras puissant, elle se sentie immédiatement en sécurité. Elle n'était pas le genre de femme à paniquer et craindre mais la situation nouvelle et ma foi, désagréable, ne lui plut pas du tout. Ses nouveaux sentiments n'étaient pas de ses préférés pour sûr. ayant encore une certaine faiblesse physique et une détresse émotionnelle, Adyelle se laissa porter et se mit la tête contre l'épaule large d'Aldebert. Elle ferma les yeux pour essayer de faire le point sur la présente.

Visiblement son oncle Letos ne la portait pas dans son coeur et il avait même essayer de la tuer. Si ce Dûrion/elfe possédé n'avait pas agit à temps elle aurait très certainement succomber. Elle lui devrait des remerciements... Quoique...était-il un allié ou un ennemis? Elle ne suivait plus trop et franchement, elle s'en fichait. Sa dernière action, même si elle était vengeresse, lui avait sauver la vie et ce n'était pas rien.

Elle soupira de lassitude. Pourquoi cet univers était-il si compliquer alors que les choses ne l'était pas ? Était-ce ainsi partout ou ce n'était que de contrée ? Depuis le début de son aventure elle n'avait pas très socialisé pour le savoir et elle mettait en doute ses nouvelles constatations.

Doucement, l'homme la déposa sur une chaise près du feu, réchauffant son être partiellement. Cela lui fit un grand bien. Elle leva donc un regard appréciatif sur lui. La couverture fini de la réconfortée et ses épaules s'affaissèrent pour se détendre. Il la protégerait donc et cela lui suffisait. Elle n'allait que trop rarement chercher de l'aide, son orgueil en souffrirait mais la, elle ne s'en plaindrait pas.

Avec lenteur elle sortie ses mains de la couverture et prit le pain et le vin chaud pour commencer à manger à la même vitesse. Le vin chaud fini de la réchauffer et de la détendre mais le pain lui roula dans la bouche.

- Merci monsieur pour votre générosité... Je...Je ne comprend pas vraiment se qui c'est produit...Savez vous se qu'est un enfant du chaos et pourquoi il a attenté à ma vie ainsi ?

Pressa-t-elle l'homme de question en débitant le tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Sam 30 Déc - 18:13


Adalon marchait dans les rues du village à la recherche de la taverne, sa capuche recouvrant son visage en bonne partie. Malgré l’heure avancée, quelques villageois s’affairaient toujours à barricader les fenêtres détruites plus tôt. Pas question de laisser la neige et le froid envahir leur maison toute la nuit.

Il sentit plus qu’il ne vit leurs regards inquisiteurs alors qu’il passait devant eux. Il préféra chercher, plutôt que de demander le chemin. Certains villageois venaient de voir des canins infernaux les attaquer, alors il ne souhaitait pas être confondu pour un démon ou quelque chose dans le genre. Ce qui était presque le cas.

Il reconnut finalement la petite taverne; c’est-à-dire qu’il reconnut le panneau affichant une grappe de raisin. C’était évidemment le symbole officieux pour la majorité des tavernes du monde connu. Ses vitres étaient brisées et semblaient avoir été barricadées rapidement, ce qui n’empêchait pas de voir la lumière d’un feu de briller entre quelques planches.


*** On dirait une taverne malfamée dans un quartier pauvre, mais c’est déjà mieux que ce qu’on trouve depuis la guerre… Les villageois se souviendront longtemps de ce qui s’est passé aujourd’hui. ***

Conscient d’arriver tard, Adalon cogna deux coups avant d’entrer. Il remarqua que, bien qu’elle soit petite et qu’elle ait été barricadée quelques heures plus tôt, l’auberge était tout de même bien ordonnée. Adyelle et Aldebert étaient près du feu, et ce dernier ne fut pas surpris de le voir entré; il attendait son arrivée depuis un moment déjà. La cape d’Adalon dégoulinait sur le plancher, comme s’il avait été sous la pluie.

-Bonsoir… ne vous dérangez pas pour moi, leur dit-il, voyant qu’il entrait lors de la conversation.

Il enleva sa cape et l’accrocha près du feu, puis s’installa une chaise, aussi proche du feu, mais à distance respectueuse d’Adyelle et Aldebert. Il lissa son doublet de cuir noir et rouge et s’assis en essayant de ne pas interrompre la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Dim 31 Déc - 14:03

Aldebert analysa rapidement, mais efficacement, l'homme qui venait d'entré dans sa taverne. Il reconnue celui qui c'était battue à leur côté et qui avait prouver, pour le moment, qu'ils étaient avec eux. Il vit l'eau dégoutter de sa cape. Il dégageait sans doute une forme de chaleur. Pas étonnant au vue de son apparence. Il lui fit un sourire, et lui fit comprendre par un signe de la main, qu'il serait bientôt à lui.

Il porta ensuite un regard un peu plus doux sur la jeune femme devant lui. Elle était d'une beauté inouïe, mais ne s'en laissait pas déconcentrer pour autant. Il prit un air un peu plus sombre avant de lui parler de ce qu'il avait vu, de ce qu'il avait entendu.

- Je ne peux que vous rapporter ce que je comprends de la situation. Vous ne devriez pas exister... vous ne devriez pas être en vie. Vous êtes une hybride et donc une erreur selon lui. Une chose à abattre. Je ne connais pas beaucoup l'univers des anges et des démons, sauf en terme de combats. Mais je peux vous dire que les anges sont très protecteur de leur vie, de leur culture. Ils sont à la limite hautain.

Il la regarda et radoucie son visage quelque peu, se voulant plus rassurant. Il alla mettre une main sur son bras et braqua son regard dans le siens. Son regard était doux, rassurant et protecteur.

-Reposer vous, ici vous êtes en sécurité. Il ne devrait pas y avoir de problème, sinon il me trouvera sur le chemin. Prendre la vie d'une personne, n'est... pas une chose à faire...

Il se releva un peu plus peiner, le poids de son passé le rattrapait, les horreurs qu'ils avaient accomplie au nom de la guerre était atroce. Pour éviter de trop y songer, il se releva et partie derrière son comptoir ou il revint avec un verre de sa spécialité, un verre d'alcool fort la Vokin. Une délicieuse boisson forte avec des teinte légèrement rosé. Il mit le verre devant le nouveau venu.

-Bonsoir mon cher, venez vous joindre à notre table, là bas, nous seront beaucoup mieux et la nuit tombe, j'ignore si vous savez ou dormir, mais le bâtiment juste à coté, pourra vous acceuillir le temps que vous vous placier...trouviez ou partiez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adyelle D'Or

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Lun 1 Jan - 13:09

L'arrivée d'Adalon ne fut pas passée inaperçue. Le regard de la jeune demi-ange se tourna vers lui, sentant enfin sa présence et son appartenance au monde des damnés. Ses sourcils dorés se froncèrent légèrement d'appréhension. Elle ne savait pas si c'était son côté angélique qui n'aimait pas ses émanations karmique ou tout simplement son apparence physique qui la déroutait quelque peu. Elle l'observa longuement, ignorant la bienséance pour se qui attrait de fixer une personne. Bref son physique peu avenant, rare par chez elle, la rendait curieuse.

Aldebert lui rapporta alors ses compréhension de la situation houleuse avec Letos. Elle ne se doutait pas que les anges était si prompt à juger et hautain de la sorte, elle qui n'avait eu que sa mère comme modèle. Sa mère, une femme d'une douceur sans fond, l'avait élever avec amour et tendresse, jamais elle ne se serait douter qu'elle était une erreur, loin de là ! Même les habitants de sa communauté était tous gentil et ne voyait pas sa différence.

- Pourquoi tant de méchanceté dans ses êtres quasi parfait... C'est décourageant et je crois que la différence apporte une nouveauté et une compréhension de se monde qui va au delà.


Elle soupira. Décidément, elle était déçue. Heureusement que tous n'était pas de leur avis, se dit-elle en levant les yeux vers son hôte. L'homme, malgré son air dur et sa hauteur impressionnante, avait un grand coeur et avec celui-ci il lui offrait sa protection. Elle lui offrit donc son plus beau sourire sincère.

- Je ne vous remercierais jamais assez sire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Lun 1 Jan - 19:31

Adalon soutint le regard d'Adyelle, guère surpris de sa réaction. Il eu un sourire en coin. Il l'aurait sûrement trouvé très belle...de son vivant. Mais maintenant, l'attirance charnelle qu'il ressentait se résumait à un goût de consumer et annihiler son étincelle de vie. Il n'eut aucun problème à retenir cet instinct, mais son sourire devint tout de même amer. Son ascendance angélique lui sautait aux yeux, existences opposées, voir contradictoires.

Adalion accepta le verre d'alcool avec empressement, cherchant peut-être à se rappeler son humanité. Il le vida d'un trait, avec un léger bruit de grésillement. La lueur de ses yeux devint intense quelques instant, puis se résorba alors qu'il exhalait un peu vapeur.

-Pitié!, dit-il, s'adressant autant au tavernier qu'à Adyelle.
-Faisons trève de politesses et appelez-moi Adalon. Et comment dois-je vous appeler..?

Il laissa la phrase en suspent, s'attendant à recevoir une réponse de chacun. Il se joignit à la table sous l'invitation du tavernier. Diplomate, il répondit à la question d'Adyelle.

-La peur de l'inconnu, du changement, et l'intolérance au déviement de l'ordre établi sont souvent causes de biens des malheurs...

Il répondit aux interrogations d'Aldebert, bien qu'il en éluda une partie.

-Je n'ai pas dormis depuis bien trop longtemps...
Et en ce qui est de partir, cela dépendra de l'elfe devenu hôte de la créature. C'est pour elle que je suis venu, et elle ne doit pas se libérer de nouveau. Elle est responsable de ma malédiction, et j'entends la garder scellée jusqu'à ce que je trouves un moyen de me guérir.


Dernière édition par Adalon le Mar 2 Jan - 21:35, édité 1 fois (Raison : Couleur, fautes et clarification.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Lun 1 Jan - 21:56

Toujours soucieux du bien être de ses invités dans sa taverne, Aldebert se leva et alla mettre une bûche supplémentaire dans le feu. La chaleur emplissait la petite taverne, la rendant plus confortable. Il aurait besoin beaucoup plus rapidement de combustible pour le feu vu les trous dans ses fenêtres. Il regarda l'une d'elle, barricader par des morceaux de bois usés et secoua la tête. Il ressentait le froid qui s’engouffrait par les ouvertures. Il ressentait la morsure de l’hiver sur sa chaire. Il devrait faire réparer cela au plus vite.

Il retourna une dernière fois derrière son comptoir de pierre et revint avec une bouteille de son alcool fort et trois verres. Il s'assoya a table et leur servit à tous un verre.

- Je crois que ce soir, nous pouvons boire un peu. Prenez la maison offre tout aujourd'hui.

Il fit un grand sourire, sincère aux deux personnes devant lui et leva son verre en disant '' Pour la vie'', puis il avala d'un trait son verre. La boisson lui brûla de façon familière sa gorge, ce qui eu pour effet de le calmer immédiatement. Il avait bon nombre de démon de son passé à oublier et parfois un petit verre aidait.

-Dites moi, que croyez vous que vous pourrez apporter à notre communauté. Que savez-vous faire, qui puisse nous aider à mieux vivre, car oui, ici, nous vivons. Nous ne survivons pas. Même si c'est pas l'impression que sa donne. Parler moi de vos vies, de vos dons, de vos force, de ce que vous voulez. Mais parlez.

Alors qu'il disait cela, il avait un sourire bienveillant, il dégageait presque une forme de douceur, de complaisance. Cette attitude était en grand contraste avec l'homme calculateur, combattant qu'ils avaient perçu sur la plaine.


-Je peux vous dire que je suis Aldebert Coleroy, le ''petit'' tavernier de la ville. Je m'occupe de vous nourrir du mieux que je peux avec ce que je trouve, et de vous fournir en alcool. Je maîtrise aussi les herbes... mais c'est une autre vie... Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adyelle D'Or

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Lun 1 Jan - 22:39

De nouveau, elle accepta avec autant d'empressement le verre qu'on lui tendait. Lentement elle y glissa ses lèvres rose et pulpeuses et la sensation de fraîcheur la surprit mais se fut ensuite la chaleur intense de l’alcool qui la déconcerta davantage. Ce n'était pas mauvais, loin de là, mais cette sensation était étrange et nouvelle pour l'être à demi-angélique et donc, se mit a tousser violemment.

- Hmph... mais quel est cette boisson ?! Je n'ai jamais goûtée rien de semblable !


Une fois la surprise passée, la jeune Adyelle sourit au deux hommes et se redressa, de un pour tester la solidité de ses jambes et de deux pour se présenter comme il se le devait. Rassurée quant à ses capacités physique renouvelées, l'hybride exécuta une révérence délicate.

- Adyelle D'Or, pour vous servir messires.

Elle leur offrit un beau sourire, ayant déjà passer outre sur la provenance d'Adalon vu ses bonnes manières. Il avait surement été bel homme de son vivant, pensa la jeune femme.

- Personnellement, je viens d'une petite communauté à flanc de montagne et donc je sais tenir champs, maison et maints aux travaux manuel. Comme vous avez pu remarquer je suis également une talentueuse guerrière. Je souhaite vivement aider cette petite communauté à prospéré. Ma centaine d'années d'expériences pourront surment vous êtres utile, si vous l'accepter bien évidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalon

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Mer 3 Jan - 0:17

Adalon accepta le verre, mais ce verre-ci durerait sûrement toute la soirée, au rythme où il le buvait. Il leva son verre en haussant un sourcil lors du toast « pour la vie », et fit un signe de tête poli lorsque les deux autres se présentèrent. Il écouta ensuite la présentation d’Adyelle, et fut surpris d’apprendre qu’elle avait une centaine d’année d’expérience. Il enchaina lorsqu’elle eut terminé.

-Tant qu’à moi, je suis né il y a plus de 80 ans, je crois. La guerre m’a enlevé ma famille lorsque j’étais jeune, puis mes pouvoirs sur le feu me valurent d’être craint dans la plupart des villages. J’ai vécu plusieurs années en tant qu’apprenti d’un magicien, mais il fut malheureusement tué avant que j’aie pu finir mon apprentissage. Puis, le culte du dernier éclat me trouvèrent, et finirent par me maudire et me lier à cette satanée créature. Mais cela est derrière-moi.

De ma jeunesse, j’ai gagné ma vie en fabriquant des potions mineures et des objets magiques de peu de valeur. Plus récemment, je me contentais de faire des recherches sur ma malédiction et et à suivre les activités du culte. Ici, je pourrais continuer mes recherches et faire quelques potions et objets utiles, mais il me faudrait un lieu tranquille et de l’équipement, et cela est très rare de nos jours.

Autrement, mes quelques connaissances sur le culte sont à votre disposition. Je participerai à la défense du village avec mes pouvoirs et je pourrais être utile à des artisans pour faire fondre de la roche et des métaux, ou pour la création de charbon de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldebert

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Re: Après le combat   Mer 3 Jan - 10:11

Aldebert sourie doucement lorsqu'Adyelle s'étouffa avec la boisson. Elle semblait n'avoir que peu d'expérience de la vie. Elle incarnait parfaitement la jeunesse et l'innocence. Il avait remarqué cela au travers de ces combats aussi et ce même si elle était doué à se battre. Il agrandit un peu son sourire et répondit à sa question sur ce qu'elle buvait.

-Il s'agit d'un mélange d'alcool que je brasse moi-même. J'ai appeler cela de la Vokin. Nous n'avons pas grande ressource ici, alors il faut faire avec ce que l'on a. Les gens du village aime bien se réchauffer avec une bonne alcool et celle-ci se fait plutôt rare, la guerre consomme tout.


Il soupire un peu et continue de l'écouter. Elle parlait avec une voix teinté de jeunesse, aussi il fût très surpris lorsqu'elle lui parla de sa centaine d'année d'expérience. Mais il était vrai que les êtres immortels étaient élevés différemment. Leurs vies étant plus longue, ils apprenaient sur un plus long terme que les gens ayant une vie courte. Il l'avait souvent remarqué. Leur maturité arrivait plus tard, tout était retarder.

Dans son cas, il ignorait s'il vivrait longtemps. Était-il immortel? Il ne le croyait pas, car ces cheveux avaient commencé à changer de couleur, ces yeux avait perdu l'éclat de la vitalité de la jeunesse. Il avait commencé à avoir des rides sur son visage. Il allait mourir un jour, son corps n'était pas figé dans le temps. Ce jour, serait une vrai délivrance.


Il l'a regarde droit dans les yeux, son regard est doux et attentionné, il était dur de savoir qu'au fond se terrait une vieille bête, avide de sang, de pouvoir se délectant de la mort et de la souffrance des autres. Son passé avait forger ce qu'il était devenu, le contraire de ce pourquoi il était né. Tué sans poser de questions.

-Si vous savez tenir champ, vous serez des plus utiles alors pour planter certaines graines que nous avons reçu. Nous ignorons si quelques chose va en sortir, mais ne sait-on jamais. Si nous réussissons à faire un peu plus de champs, nous pourrons cessez de vivre des racines qui deviennent de plus en plus rare. Autrefois, il s'agissait d'une terre sacré des elfes, mais il n'en reste plus rien. Peut-être Alca voudra-t-elle vous en parler, vous dire ce qui est arriver.

Il passa ensuite son regard sur Adalon qui commença lui aussi son récit de vie. Il aimait lorsque les gens parlaient d'eux-même, sa facilitait de beaucoup son travail. Il devait connaître au mieux les gens qui venaient dans le village. Il devait protéger ce village. Bien sur, les gens pouvaient mentir, mais au moins il avait une base.

Adalon parlait de son âge, de son expérience, de sa vie. Il avait été maudit, par cette créature, ce démon. Celui même qui était dans le corps du fiancé d'Alca. Il fronce un peu les sourcils et parle gravement.


- Adalon, j'ai besoin de toi alors. J'ai besoin de toi et de ton expertise sur ce démon. Il doit être enfermé, il doit être exterminé. Dit moi de qu'elle façon faire? Je dois protéger ce village et surtout protéger Alca. Elle ne comprends pas les risques et refusera de m'écouter quoi que je dirais. Je l'a connais, elle croit pouvoir l'aider à le garder enfouie, mais ce n'est pas ainsi que cela fonctionne, ce démon est puissant, je me suis battu contre lui par le passé. Il doit être arrêter.


Il regarda la demi-ange, elle était jeune, mais peut être avait elle des pouvoirs qui permettrait de refaire cette prison. Peut-être pouvait elle l'empêcher de faire du mal.

-Adyelle, de votre côté, si vous avez ne fusse qu'un seul moyen de le bloquer de l'enfermer, qu'importe c'est important de me le dire. De nous le dire. Il est dangereux et je n'accepte pas qu'il mette la vie du village en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le combat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le combat
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sérë :: L'an 1-
Sauter vers: